Home Biography CDs Samples DVD-Video Interview ADG-Paris

 

Scene & Aria de La Crau Gounod-Mirèio-Mistral  (Highlights)

. Scene & Aria de La Crau Gounod-Mirèio-Mistral
. Liebestod : Mild und Leise - Tristan und Isolde - Richard Wagner

HIGHLIGHTS

Unofficial private live mono recording
ADG-Paris - 1 CD to come

"The happily non-digital recording has a sense of reality about it." Alan Blyth, music critic

You can listen or buy this title here
If you want to buy this CD, please click here

 

Gounod Mirèio Mistral
Scene e Aria de La Crau

Veici la vasto plano e lou desert de fiò !
Diéu bon, fai que Mirèio acoumplisse soun vot !
En marcho, en marcho,
En marcho ansin que Magalouno !
Lis alo de l’amour e lou vènt de la fe (bis)
Soutou lou cèu ardènt que raioune,
Antan l’empourtariè coume iéu !

Ni de la mar l’ounde escumouso,
Ni lis uiau, ni la tourmento,
Ni li tra abradant dóu jour,
N’arrestaran la pauro amanto,
La pelerino de l’amour (bis).

Mai lou cèu m’esbriago, lou jour m’avugle,
Mounte siéu ? Me sento presso de lourdige !
Eila aut, eila aut, o proudige !
Dins l’azur clarinèu dóu cèu,
Qunt raive de terro proumesso !
Tout d’un cop, tout d’un cop, sourgi à mis uei !
Sarié Jerusalem e sa piouso gleiso
O lou tombèu di Santo de la Mar (bis)

Mai noun, la vesioun s’esvali dins l’aire,
L’image aludo s’es envoulado !

Ah ! De sa flècho d’or
Lou soulèu m’a blessa…
Iéu more, adiéu Vincèn, adiéu,
Plouro toun acourdado…

Non, noun, iéu mourirai pas, iéu vole pas mouri,
Marchen encaro, marchen encaro !
En marcho, en marcho, en marcho … Ah…

Gounod’s Mireille, French text by Michel Carré,
Gounod’s Mirèio, Provençal translation by Claude d’Esplas
Maillane, Christmas 1978

Gounod Mireille Mistral
Scène et air de La Crau

Voici la vaste plaine et le désert de feu !
Dieu bon, fais que Mireille accomplisse son vœu !
En marche, en marche,
En marche ainsi que Maguelonne !
Les ailes de l’amour et le vent de la foi (bis)
Sous le ciel ardent qui rayonne
Jadis l’emportaient comme moi !

Ni de la mer l’onde écumante
Ni les éclairs , ni la tourmente
Ni les traits enflammés du jour
N’ont arrêté la pauvre amante
La pèlerine de l’amour (bis).

Mais le ciel m’éblouit, le jour m’aveugle
Où suis-je ? Je me sens prise de vertige !
Et là-bas, là-bas, ô prodige !
Dans l’azur transparent des cieux
Quel rêve de terre promise !
Tout à coup , tout à coup , surgit à mes yeux !
Est-ce Jérusalem et sa pieuse église
Ou le tombeau des Saintes de la Mer (bis)

Mais non la vision s’évanouit dans l’air
L’image ailée s’est envolée !

De sa flèche d’or
Le soleil m’a blessée
Je meurs, adieu Vincent, adieu,
Pleure ta fiancée.

Non, non je ne mourrai pas, je ne veux pas mourir,
Marchons encore, marchons encore !
En marche, en marche en marche, Ah !…

Livret de Michel Carré (Mireille de Gounod)

Monsegur Vaillant sings to her own accompaniment at the piano
Soprano and concert pianist

Share
 
ADG-Paris © 2005-2017  -  Sitemap -